Metamorphosis #3

Variation autour de la métamorphose : Une « Toile d’araignée »en polyane, suspendue,  d’où éclot un corps qui prendra son envol au cours de la chorégraphie en danse aérienne.

« Nous avons toutes et tous été fascinés par ce mystère : une chenille se métamorphose en papillon. Leurs corps n’ont presque rien en commun. Silhouette, anatomie, habits différents. L’un rampe quand l’autre voltige. Ils ne partagent pas le même monde : le sol contre l’air. Pourtant, ils sont une seule et même vie. Ils sont le même moi. » Cet extrait d’Emanuele Coccia est la métaphore de Metamorphosis

Lien Vidéo: https://youtu.be/M_EpdQSA1uw